Vous êtes ici : AccueilSolutionsUn potager partagé en ville pour plus de solidarité

L’ACCORDERIE – AG2R LA MONDIALE
Thierry, Responsable des jardins de Léo

> Toutes les solutions

Un potager partagé en ville pour plus de solidarité

Cultiver un terrain avec ses voisins et créer du lien social !

En Partenariat avec

Durée de mise en place

+/- 1 an
g

Difficulté

6/10

Coût d'investissement

2/10

La solution

Utiliser des espaces inoccupés en ville pour cultiver ses propres fruits et légumes et créer du lien social : c’est possible avec les potagers / jardins partagés.

Le jardin partagé est conçu et cultivé collectivement par les habitants d’une ville ou d’un quartier. Cela permet de créer des liens de solidarité et de retrouver une certaine autonomie alimentaire.

Et en plus, c’est bon pour lutter contre l’isolement, les papilles, le porte-monnaie et l’environnement !

A qui s’adresse-t’elle ?

  • J’habite en ville, je n’ai pas de jardin et je souhaite créer un potager prêt de chez moi.
  • Je suis une ville et je souhaite créer des jardins partagés pour tous.
  • Je suis un collectif/association qui veut créer un jardin partagé.

Kit PDF complet

Réplications réussies : 2

Ingrédients

  • Un collectif motivé ;
  • Des graines / semences ;
  • Des outils de jardinage ;
  • De la terre / engrais / composte ;
  • Une association à laquelle se rattacher
  • Les clefs pour
    • Se rattacher à une structure ;
    • Faire les demandes pour trouver un terrain
    • Etablir les règles du collectif
  • Les bases en agriculture / permaculture ;

Préparation

Etape 1 : Trouver un terrain à cultiver

Le terrain idéal est :

  • Inexploité ou en friche,
  • Plutôt plat,
  • Proche de chez vous,
Etape 2 : Se rapprocher de l’association locale / régionale de jardins partagés

Dans chaque région, il existe une association qui s’occupe des jardins partagés.

Cette association vous aidera dans les démarches administratives et pour répondre à vos questions

>> Liste des associations régionales de jardins partagés ici

Etape 3 : Trouver une équipe

C’est dans votre quartier principalement qu’il faut chercher. Présenter le projet à vos voisins, dans des associations de protection de l’environnement prêt de chez vous…

Renseignez-vous sur les projets déjà existants aussi. Peut-être que vous pouvez vous rejoindre la construction d’un jardin partagé déjà en cours.

Au début vous pouvez uniquement être quelques personnes et en commençant les travaux vous allez attirer la curiosité des voisins qui vous rejoindront surement pour vous aider !

    Etape 4 : Définissez les règles du jardin

    Il peut être géré de différentes façons. Il vous faut donc définir les règles de fonctionnement.

    Voici un template qui vous permettra de construire un règlement intérieur rapidement.

    Toute personne souhaitant adhérer au jardin, devra signer et respecter ce court règlement.

    >> Un exemple de règlement intérieur ici

    >> Règles de fonctionnement_Jardin partagé

    Etape 5 : Acquérir le terrain

    Il y a 2 types de terrain qui relève de procédures différentes pour les acquérir :

    Terrain public = demande à la mairie.

    Dans un premier temps, il vous suffit d’envoyer une lettre à la mairie pour faire votre demande et initier la procédure. Une lettre type est disponible dans le kit. A savoir :

    • Une acquisition gracieuse peut vous être accordée : c’est le cas pour de nombreux potagers. Mais attendez-vous tout de même, à devoir payer certains frais : travaux de géomètre (entre 1,5€/m² et 4€/m²), acte notarié notamment.
    • Joignez à cette demande un plan de localisation, un plan cadastral côté ainsi que une ou deux photos.

    >> Informations sur le prix des actes notariés pour les donations ici

    Terrain privé = achat/location.

    Rapprochez-vous du propriétaire et négocier le prix de la parcelle. Expliquez-lui bien le but final, il sera peut-être ravi de vous aider.

    >> Lettre mairie : demande d’acquisition d’une parcelle, dans le kit à télécharger

    >> Les plans cadastraux côtés de France sont disponibles ici 

      Etape 6 : Commencer l’aménagement

      Définir les différents espaces :

      • Les parcelles
      • Les points d’eau
      • Emplacement pour un composteur

      Même si au début ça peut être très simple il est possible d’améliorer ensuite : cabanes pour ranger le matériel, espace de convivialité (tables, bancs…)

      Pour équiper votre terrain à moindre coût, recycler au maximum !

      • Demander aux adhérents de ramener tout le matériel qu’ils veulent bien partager ;
      • En bricolant des objets du quotidien, vous pouvez créer des bacs avec des anciennes cagettes, une serre avec des fenêtres récupérées, etc ;
      • Rendez-vous sur les sites de revente entre particulier.

       

      Etape 7 : Préparer le jardin (désherbage, amélioration du sol, aplanir…)
      Etape 8 : En fonction de la sais