Vous êtes ici : AccueilSolutionsUne chaudière à granulés pour se chauffer

La ferme de Noémie

Natacha, chef cuistot

> Toutes les solutions

La chaudière à granulés

Gérer son chauffage tout en limitant la pollution de l’air

Durée de mise en place

4 ou 5 jours

g

Difficulté

4/10

Coût d'investissement

5 à 7/10

La solution

Le chauffage à granulés permet d’en finir avec le chauffage à bois qui rejette des particules fines dans l’air que l’on respire ou le gaz naturel qui n’est pas renouvelable.

Les granulés (ou pellets) sont composés de copeau de bois aggloméré avec de l’amidon de maïs pour un meilleur rendement calorifique. Il est extrêmement économique par rapport à ses concurrents, et émet peut de particules fines dans l’air grâce à une combustion plus complète.

A qui s’adresse-t’elle ?

  • Je suis un particulier souhaitant changer mon ancien système de chauffage polluant (bois classique) ou me coûtant cher (gaz, fioul).
  • Je suis un professionnel de l’hôtellerie, la restauration… J’aimerais proposer un service plus écologique à mes clients pour leur confort et celui de la nature.

Kit PDF complet

Réplication réussie : 1

Ingrédients

  • La place nécessaire pour accueillir l’installation (3m² et plus);
  • Un producteur de granulés / pellets normés ;
  • Une chaudière installée par un agent agrée ;
  • Un (petit) silo pour accueillir les pellets.
  • La description des étapes
  • Aide dans le choix de la chaudière 
  • Toutes les aides financières existantes
  • Fonctionnement et entretien

Préparation

Etape 1 : Concevoir la solution adaptée à son bâtiment
  • Demander l’accompagnement de l’ADEME qui aide à la réalisation d’une étude d’implantation, dimension de la chaudière, dimension du silo, aide pour les subventions…
  • C’est à ce moment que vous devez décider si vous préférez une chaudière à alimentation automatique (environ 20k€) ou manuel (environ 15k€). Cela détermine quel type de silo sera nécessaire pour stocker les granulés.

>> Comment bien choisir sa chaudière à pellets ?

Etape 2 : Les aides financières

 Toutes les aides ne sont pas cumulables. Seul le CITE et la Prime Energie sont cumulables ce qui permet déjà de réduire de manière significative le montant des travaux.

Etape 3 : Contacter un installateur agréé pour obtenir un devis.

Vous pouvez utiliser effy.fr qui compare et trouve un artisan agréé autour de chez vous.

Etape 4 : Formuler le contrat de maintenance avec l’installeur
Ce contrat comprend généralement l’entretien annuel et les déplacements en cas de panne pendant le fonctionnement de la chaudière.
Etape 5 : Trouver un producteur de granulés / pellets et se les faire livrer.
  • Il faut bien faire attention sur la qualité des granulés pour avoir le meilleur rapport prix-rendement ;
  • Il est moins coûteux de les acheter en vrac qu’en sac, mais il est aussi plus difficile de s’assurer de la qualité du vrac. Pic Bleu propose une liste non exhaustive des principaux vendeurs français ici;
  • Il est moins coûteux de se faire livrer en juillet qu’en décembre-janvier.

>>  Comment bien choisir ses granulés : informations

Etape 6 : Fixer la date des travaux (entre 1 et 2 jours) et faite de la place là où sera votre chaudière le jour d’avant pour ne pas perdre de temps avec l’installeur de jour j.
Etape 7 : Penser au paramétrage de l’installation
Programmation, réglage température, passage hiver / été. Cela peut se faire en même temps que l’installation avec le professionnel qui vous expliquera comment fonctionne la chaudière.
Etape 8 : Tester l’installation et noter tous les défauts les premiers jours pour réadapter les paramètres et rendre l’installation la plus efficace possible.
Entretien
  • Entretien courant à la charge du propriétaire
    1. Nettoyage du brûleur fréquemment (entre toutes les semaines à tous les ans en fonction du modèle) ;
    2. Vider les cendres ;
    3. Changer la bougie d’allumage (durée de vie : 3 à 10 ans)
  • Entretien annuel à faire avec un spécialiste (réglage, entretien des pilotes de commande, sonde température…).

Avantages

Les détails des chiffres sont à retrouver dans notre section « sources » ci-dessous

Plus de 2 fois moins cher que le chauffage au gaz [1]

  • Le coût de la tonne de granulés varie entre 220 et 250€ HT. Il en faut 3 à 4 tonnes pour chauffer 370m² par an. >> 2 fois moins que pour chauffer la même surface au gaz (environ 2500€ / an).

10 fois moins de particules fines que le bois-bûche [2]

  • Forte densité calorifique donc peu de perte d’énergie. Le rendement énergétique est supérieur à 90% [3].
  • Peu d’émissions liées au transport : les granulés (ou pellets) sont composés de sciure de bois agrégée avec de l’amidon de maïs, collecté dans les menuiseries et forêts françaises.

Relocaliser l’énergie

  • La fabrication des granulés dans un environnement immédiat (le village voisin) permet de relocaliser des emplois ;
  • S’adapte à tous les besoins.

Précautions d’emploi

  • Faire attention à la qualité de la chaudière en faisant intervenir des professionnels agréés ;
  • Ne pas stocker les granulés n’importe où. L’installation d’un silo pour les accueillir est préférable pour qu’ils ne perdent pas en efficacité ;
  • Le rendement calorifique dépendra également de la qualité des granulés.

 

Sources
1. Avantages économiques : calcul de la Ferme à Noémie (avant/après).
2. Avantages écologique : http://www.poelepellets.net/dossiers-speciaux/poele-pellet-et-environnement.php
3. Avantages et inconvénients de la chaudière à granulés : https://www.laprimeenergie.fr/les-travaux/la-chaudiere/avantages-et-inconvenients-de-la-chaudiere-a-granules
4. Subventions et aides financières : https://www.calculeo.fr/Eco-travaux/Chaudiere-a-granules
5. Et de nombreux renseignements précieux fournis par Gilles, notre créateur !

Ils l’ont fait !

1 réplication réussie

La ferme de Noémie, Gilles et Marie-Christine Revial (Alberville)
Créateur de la solution

Gilles, climatologue de formation, décide il y a 20 ans de se lancer son activité au service du tourisme dans les Alpes et les Pyrénées. Marie Christine, infirmière au service pédiatrie de l’Hôpital d’Albertville, devient elle aussi professionnel du tourisme. En 2008, ils ouvrent un éco gite vers Albertville : la Ferme à Noémie, qui est aujourd’hui un modèle en termes d’innovation pour la transition énergétique ! En plus du chauffage à granulés, ils purifient également leur eau eux même grâce à une station d’épuration à roseaux, bien plus avantageux que le réseau classique des eaux usées !

Voir leur site internet >

Ajoute ton grain de sel

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir aussi

Organiser une clean walk

Organiser une clean walk

Vous êtes ici : La Surfrider Foundation / Initiatives Océanes Anaïs, chef cuistot> Toutes les solutionsOrganiser une clean walkDépolluer un site naturel en groupe 2 mois 3/101/10 La solution Le but d’une clean walk est de ramasser en groupe, tous...

Un composteur partagé en ville

Un composteur partagé en ville

Vous êtes ici : Greencycle - EUSALPAnaïs, chef cuistot> Toutes les solutionsUn composteur partagé en villeRecyler et réutiliser les déchets alimentaires1 mois3/101/10 La solution Faire un compost de qualité chez soi, au pied de son immeuble, dans...

Faire son cake vaisselle

Faire son cake vaisselle

Vous êtes ici : Mon Ptit Pote Anaïs, chef cuistot > Toutes les solutionsFaire son cake vaisselleFinit les produits chimiques pour la vaisselle !15 minutes 1/101/10 La solution Marre d’acheter du liquide vaisselle en supermarché avec des...

tempus velit, risus neque. efficitur. pulvinar suscipit diam
Share This